Psychologue - Neuropsychologue
Journault.neuropsy@gmail.com 07 68 29 89 20
© 2018 · Blandine Journault
Bilan neuropsychologique Un bilan neuropsychologique est le plus souvent proposé lorsqu’il existe des difficultés ou des changements du fonctionnement cognitif et/ou comportemental et affectif chez la personne. Un bilan neuropsychologique a plusieurs intérêts : o Description  du profil cognitif et identification des points faibles et des points forts o Evaluation  du retentissement des troubles sur les activités de vie quotidienne o Participation  au diagnostic et au diagnostic différentiel o Définition d’un programme de prise en charge individualisé et adapté aux besoins de la personne o Préconisations  thérapeutiques destinées à l’entourage et aux professionnels de santé o Propositions  d’aides éducatives et psychopédagogiques à l’école et à domicile o Aide  à l’orientation scolaire ou professionnelle o Etude  d’aménagements sur le poste de travail o Vérification  des bienfaits d’une médication dans le cadre d’un traitement (TDA/H…) o Constitution  de certains dossiers (MDPH, Reconnaissance de handicap, assurances, aides sociales…) o Orientation  vers d’autres professionnels et/ou des structures adaptées Le bilan neuropsychologique est une étape incontournable dans le diagnostic et dans la mesure de l’évolution des difficultés ou d’une pathologie liée au fonctionnement du cerveau. Cependant, il ne suffit pas à lui-même à confirmer un diagnostic. Il est nécessaire de consulter un médecin spécialiste car il est le seul habilité à poser le diagnostic précis. Le déroulement d’un bilan neuropsychologique : Phase 1 : L’entretien clinique de rencontre o Recueil   d’informations   sur   le   motif   de   la   consultation   et   sur   l’histoire   de   vie   du   patient,   en   présence   de   l’un   de   ses   proches,   possible. o Il   est   recommandé   d’apporter   des   documents   comme   les   bulletins   scolaires   et   les   comptes-rendus   des   éventuels   bilans médicaux et para-médicaux déjà effectués. Pensez également à prendre vos lunettes ou vos appareils auditifs si besoin. Phase 2 : L’évaluation o Passation d’un certain nombre de tests psychométriques qui permettent d’évaluer les différentes fonctions cérébrales : L’efficience intellectuelle globale (bilan psychométrique QI en partie ou entier) Les capacités langagières (oral et écrit) Les fonctions visuelles et motrices Les capacités mnésiques Les capacités attentionnelles Les fonctions exécutives (flexibilité mentale, inhibition, planification…) Les habiletés sociales o L’évaluation   est   propre   à   chaque   personne,   en   fonction   des   problématiques.   Elle   peut   durer   entre   2   et   6   heures   et   peut   faire en plusieurs séances, selon la fatigabilité de la personne et des disponibilités de chacun. Phase 3 : Cotation, interprétation des résultats et rédaction Phase 4 : La restitution   orale et écrite o Une   dernière   rencontre   est   proposée   au   patient   et   à   sa   famille   afin   d’expliquer   les   résultats   de   l’évaluation,   d’apporter   des explications et des préconisations. Il est également remis un compte-rendu écrit lors de ce rendez-vous.